navigation

BIENTÔT……. 16 octobre, 2011

Posté par juvenil dans : Non classé , ajouter un commentaire

LE PREMIER MAGAZINE MENSUEL DE POCHE CENT POUR CENT NTIC. RENDEZ VOUS EN JANVIER 2012

SIANTOU, Maroua, Dschang en scene… la lutte a commencé 12 mai, 2011

Posté par juvenil dans : communication , ajouter un commentaire

Après le judo le gymnase du CENAJES sert désormais depuis hier d’arène pour les lutteurs. en lutte libre, les compétitions se déroule uniquement en individuel. Siantou et Dschang sont qualifiés pour les finales d’or. les autres institutions telles que L’ENSTP et L’ESG disputerons la médaille de bronze. en lutte africaine la compétition est ouverte seulement par équipe. et là encore, Dschang va disputer la finale d’or contre Maroua. la finale de bronze opposera Yaoundé à Bamenda.

Achille kmel mekontchou

JEUX U Dschang2011,Basket ball : la pluie joue en faveur de L’INJS

Posté par juvenil dans : Non classé , ajouter un commentaire

DAME PLUIE S’INVITE AUX JEUX

A cause de la pluie, le match opposant L’INJS à l’université de
Douala en demi finale a été reprogrammé en dépit de la volonté exprimée
par la délégation de Douala de le poursuivre. ce match a débuté aux
environs de 16h après une longue pluie qui s’est abattue sur la ville
hôte. pendant le déroulement du match, la pluie a repris sous de formes
de fines gouttes dont l’intensité augmentait progressivement. après les
trois premiers quart d’heure, l’équipe de L’INJS a jugé qu’il n’était
plus prudent pour les joueurs de poursuivre le match dans ces
conditions, mais le camp adverse motivé par le score (50 – 40) n’était
pas de cet avis. le match a finalement été interrompu parce qu’en plus
de la pluie il fallait aussi gérer le problème de luminosité.

ACHILLE KMEL MEKONTCHOU

JEUX U Dschang2011,Basket ball : la pluie joue en faveur de L’INJS

Posté par juvenil dans : communication , ajouter un commentaire

DAME PLUIE S’INVITE AUX JEUX
A cause de la pluie, le match opposant L’INJS à l’université de Douala en demi finale a été reprogrammé en dépit de la volonté exprimée par la délégation de Douala de le poursuivre. ce match a débuté aux environs de 16h après une longue pluie qui s’est abattue sur la ville hôte. pendant le déroulement du match, la pluie a repris sous de formes de fines gouttes dont l’intensité augmentait progressivement. après les trois premiers quart d’heure, l’équipe de L’INJS a jugé qu’il n’était plus prudent pour les joueurs de poursuivre le match dans ces conditions, mais le camp adverse motivé par le score (50 – 40) n’était pas de cet avis. le match a finalement été interrompu parce qu’en plus de la pluie il fallait aussi gérer le problème de luminosité.

ACHILLE KMEL MEKONTCHOU

historique de la saint valentin 14 février, 2011

Posté par juvenil dans : communication , ajouter un commentaire

HISTORIQUE DE LA ST-VALENTIN

 

St-Valentin, patron des amoureux, est en fait un prêtre mort martyrisé par les Romains, le 14 février 270.

À cette époque Valentin s’attira la colère de l’empereur Claude II qui venait d’abolir le mariage. En effet l’empereur trouvait que les hommes mariés faisaient de piètres soldats parce qu’ils ne voulaient pas abandonner leur famille. Claude ne reculant devant rien abolit le mariage.

ange

Valentin encourage alors les jeunes fiancés à venir le trouver en secret pour recevoir de lui la bénédiction du mariage. Il fut arrêté et emprisonné.

Pendant qu’il attend son exécution dans sa prison, Valentin se prend d’amitié pour la fille de son geôlier et lui redonne la vue. Juste avant d’être décapité, il lui offre des feuilles en forme de COEUR avec le message suivant : DE TON VALENTIN! (Est-ce pour cela que l’on dit que l’amour est aveugle et qu’il fait perdre la tête?)

coeur

LES LUPERCALES

Avant même Valentin, il existait une fête païenne célébrée à la mi-février: Les Lupercales romaines. Pendant cette fête les adolescents devaient se soumettre à un rite d’initiation . Chaque jeune homme pigeait le nom d’une jeune fille qui lui était assignée pour l’année.

En 496, le pape interdit cette fête très peu respectueuse pour les femmes. Il choisit alors Valentin comme patron des amoureux et décrète le 14 février jour de sa fête.

 

CERTAINES COUTUMES:

 

Les cartes de St-Valentin

Quand le tirage au sort des Lupercales fut aboli, les jeunes gens de Rome prirent une autre habitude beaucoup plus romantique. Cette coutume consistait à offrir à la femme de leurs rêves des voeuxaffectueux.

La plus ancienne carte que l’on connaisse fut envoyée par Charles, duc d’Orléans alors qu’il était emprisonné à la Tour de Londres. En effet, il envoya à sa femme une carte contenant un poème d’amour.

Au 19e siècle le service postal devient un moyen de communication plus rapide et moins dispendieux. on s’en sert donc pour envoyer nos voeux. Il devient alors même possible d’envoyer anonymement des cartes et on en vit apparaître des libertines. Dans certains pays, les choses tournèrent même à l’obscénité, à tel point qu’il fallut les interdire.

Cupidon

Dans la mythologie romaine, Cupidon représente le dieu de l’amour. Il est personnifié par un jeune enfant peu vêtu, muni d’un arc et d’une flèche. On croit que, lorsqu’une de ses flèches vous touche, vous tombez follement amoureux de la première personne que vous rencontrez.

Le chocolat

De nos jours on donne surtout du chocolat. Pourquoi? Certains prétendent que ce choix n’est pas dû au hasard. En effet, des chercheurs ont découvert qu’il existe une hormone du désir amoureux, la phényléthylamine que l’on retrouve également dans le chocolat.

Les ‘XXX » pour signifier des baisers

Lorsqu’on inscrit ces « XXX » à la fin d’une lettre d’amour, on ignore généralement qu’il s’agit là d’une coutume remontant aux débuts du catholicisme où le X représentait la croix, symbole de foi jurée.

La croix a eu longtemps aussi valeur de signature car peu de gens savaient écrire. Lorsque l’on signait d’un X on devait embrasser la croix, ce qui avait valeur de serment.

C’est donc de cette pratique du baiser de la croix que vient le X symbolisant le baiser.

ET MAINTENANT

À l’origine Valentin n’a voulu que signifier son attachement à une personne qui lui est chère. Il est déplorable qu’avec le temps la Saint-Valentin soit devenue une fête commerciale.

Cet événement devrait plutôt être l’occasion de manifester son amour et son affection, non seulement à son partenaire amoureux, mais aussi à ses enfants, ses amis, ses parents, etc….

En espérant que cette journée soit remplie d’amour, de tendresse et de bien-être!

un groupe de jeunes artistes a decouvrir absolument

Posté par juvenil dans : communication , ajouter un commentaire

le krismatique constitué de morabi et de doubai voici un de leur extraires

egalement disponible en téléchargement

 

en audio un groupe de jeunes artistes a decouvrir absolument dans communication mp3 krismatik2.mp3

 

6 février, 2011

Posté par juvenil dans : communication , ajouter un commentaire

Comment maîtriser votre communication
non-verbale ?

 

10 conseils pour choisir le bon Dj pour son mariage

Posté par juvenil dans : communication , ajouter un commentaire

En préambule à cet article, j’imagine que vous avez déjà réalisé une présélection des animateurs ou DJs selon les recommandations de votre entourage, la qualité du flyer ou du site internet : clarté des informations, arguments et promesses attractives, apparence professionnelle.

Cet article vous propose quelques questions essentielles qui vous aideront à sélectionner le bon animateur ou DJ pour votre événement. Ces questions peuvent être en partie posées lors du premier contact et développer lors d’un entretien plus approfondi avec le prestataire qui vous a donné une première bonne impression.

1- Comment avez-vous l’habitude de pratiquer ?

Cette première question ouverte et générale donne l’occasion au prestataire de présenter sa manière de pratiquer ses animations. Les premiers éléments recueillis vous donne une première idée de la catégorie d’animateur :

En général, un animateur expérimenté n’a pas de difficulté pour se catégoriser lui-même et présenter de manière claire le détail de ses prestations.

2- Combien d’années d’expérience ?

Cette question essentielle vous aidera à retenir les prestataires les plus expérimentés. Ces derniers ont acquis un savoir faire pour coordonner les surprises et les jeux, gérer les inattendus et relancer l’ambiance.

En général, leur collection de morceaux se perfectionne au fil des années pour multiplier les styles et garantir la disponibilité de morceaux indispensables à l’ambiance.

N’hésitez pas à demander un extrait audio, photos ou vidéos des précédents événements.

3- Quels styles de musique avez-vous ? Des adaptations sont-elles possibles ?

Ce n’est pas la quantité de morceaux qui compte, mais la qualité de la sélection et la diversité des styles. Intéressez-vous à la capacité de l’animateur à enrichir en permanence sa collection avec des tubes actuels. Soyez direct en demandant des titres de morceaux précis qui vous intéressent et appréciez ainsi la culture musicale ou l’ouverture d’esprit de votre interlocuteur.

Vérifiez la disponibilité de morceaux en rapport avec votre thème ou vos préférences. Le prestataire doit faire preuve d’écoute et de conseils.

4- Quels équipements son et lumière apportez-vous ?

Même si vous n’êtes pas connaisseur, assurez-vous que le prestataire dispose de matériel professionnel et d’une puissance de son suffisante par rapport à la taille de la salle. Pour vous donner un ordre d’idée, une puissance sonore inférieure à 300-400 watts est un peu juste pour une salle qui accueille 100-150 personnes. Le choix des lumières est également important par rapport au type d’événement. Les effets type flash ou stroboscope sont susceptibles de gêner vos invités. La machine à fumée est passée de mode.

Vérifiez également que le prestataire peut fournir des micros (avec ou sans fil) pour les discours et les surprises de vos invités. Apportent-ils d’autres accessoires comme le vidéo-projecteur et sa toile…

5- Du matériel de secours est-il prévu ?

Les animateurs expérimentés prévoit du matériel de secours (amplificateur, table de mixage ou lecteur, fusibles…) pour pallier à un souci technique. Par exemple, un amplificateur grillé plombera votre soirée si il n’y en a pas un autre en secours.

6- Combien de temps vous faut-il pour vous installer ?

A l’exception des orchestres, il faut compter entre 60 et 90 minutes pour une disco-mobile pour s’installer et tester les sons et lumières. Assurez-vous que l’animateur arrivera suffisamment en avance pour épargner à vos invités un étalage de matériels ou des tests acoustiques. Normalement, le montage et démontage ne font pas l’objet de supplément de coûts.

7- Avez-vous une limite horaire ?

Sans contrainte horaire imposé par le lieu d’événement, un animateur doit vous emmener jusqu’au bout de la nuit sans limite horaire ou supplément tarifaire.

8- Etes-vous Professionnel ?

Si vous faites appel à un DJ non déclaré ou une personne qui utilise un status non approprié (association 1901 ou intermittent du spectacle), vous encourrez des risques d’amende et d’emprisonnement.

Législation mise à part, un professionnel vous donne des garanties de sérieux avec :

Sur les sites internet, consultez la rubrique « mentions légales » pour vérifier qu’il s’agit bien d’un professionnel (information sur l’entreprise comme le N° de SIRET ou SIREN…).

Aujourd’hui, il est très simple pour quiconque de créer un statut d’auto-entrepreneur. Votre jugement doit donc porter sur les compétences du prestataire.

L’animation de soirée ne se limite pas à allumer tout un arsenal de lumières et lancer des musiques à plein volume. Elle relève d’un savoir faire et d’un savoir être qui s’acquièrent avec l’expérience.

9- Pouvons-nous prendre un rendez-vous ?

Ce rendez-vous téléphonique ou physique a pour objectif de prendre le temps d’échanger sur vos goûts et sur le déroulement de votre événement. Si le prestataire ne vous propose pas spontanément ce rendez-vous, méfiez-vous. S’il refuse, vous pouvez l’écarter de votre sélection.

Lors de ce rendez-vous de minimum une heure, le prestataire devra faire preuve d’écoute, vous conseiller et vous présentez sa collection de morceaux (avec la possibilité de des écouter). Cela permet d’échanger notamment sur vos goûts musicaux et l’organisation de l’événement.

10- Quels sont vos tarifs ?

Validez avec le prestataire le détail des tarifs proposés. Assurez-vous qu’il n’y a pas de surcoûts imprévus.

Méfiez-vous des prestations « low cost ». Comme dans tous les domaines, la qualité a un prix. Lorsque vous choisissez le menu pour votre événement, vous n’avez probablement pas envisagé l’option Pizza pour tout le monde.

12

O'nyx, Evénementiel |
studentsohaib |
TV2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Transparency Mali
| agboville le novateur d'Afr...
| gabicoolvedette